© Cancun Tourisme - Yucatan - Mexique - Conception Maeva Créations Informatiques - 2013 - Partenaires référencements - Plan du site

Ek Balam
Riviera Maya
Puerto Aventuras
Playa Del Carmen
Isla Mujeres
PUBLICITE
Péninsule du Yucatan
Mexique
ANNONCEURS

Vous êtes ici : Le jeu de pelote

SITES MAYAS
Ek Balam
ILES
DECOUVRIR
Kukulkan
kUKULKAN
Tulum
Guide touristique Mexique en français
Guide touristique Yucatan en français
Guide touristique Cancun en français
Guide tourisme Mexique en français
Guide tourisme Yucatan en français
Guide tourisme Cancun en français
Sian Ka’an
Climat du Mexique
Annonceurs Univers Maya
Jeu de Pelote

Investi d’une importante signification rituelle, le jeu de pelote, appelé pok ta pok en maya, était pratiqué dans différentes régions de la Mésooamérique.
Presque toutes les villes maya possédaient des terrains de jeu, en forme de I latin, entourés de murs inclinés ou verticaux où l’on affichait les scores.
Les spectateurs étaient installés dans la partie haute des plates-formes.
Les terrains de jeux étaient construits dans des centres cérémoniels, les murs étaient ornés de bas-reliefs évoquant leurs significations religieuse et mythologique, dans la mesure où le jeu était associé à des aspects mythiques et cosmiques.
La balle reproduisait les mouvements des astres dans le ciel et les participants représentaient symboliquement, dans la majorité des cas, la lutte du jour contre la nuit ou le combat des divinités du monde souterrain contre les dieux du ciel.
Le jeu était fréquemment associé à des rites de décapitation dont le but était d’obtenir la fertilité de la terre.
Certains chercheurs pensent que l’on sacrifiait le capitaine de l’équipe gagnante, d’autres que c’était les perdants, et d’autres encore des prisonniers de guerre.
Mais le jeu était aussi une diversion qui mettait en valeur l’habileté des joueurs.
En effet, la balle de caoutchouc compact, était frappée avec les hanches pour l’envoyer d’un coté à l’autre du terrain, afin de marquer des points, et également pour faire passer à travers de l’un des anneaux de pierre fixés sur les murs latéraux du terrain ; cette dernière façon de marquer était si difficile qu’elle donnait immédiatement la victoire à l’équipe qui la réussissait.
Les spectateurs pariaient sur leur équipe favorite, mettant ainsi en évidence le côté profane de ce jeu.

Jeu de pelote Chichen Itza Jeu de pelote Chichen Itza
Chichen Itza